Comment bien traduire des enregistrements audio ?

 Traduction audio
 
Qu’ils soient dans le cadre de procédures judiciaires ou à vocation marketing et commerciale, les enregistrements audio doivent bénéficier d’un traitement particulier pour assurer une bonne traduction. Au regard des enjeux légaux ou économiques, comment assurer la qualité des traductions d’enregistrements audio vidéo d’une langue à une autre ?

 

Les spécificités des fichiers audio (ou enregistrements vidéo audio)

Les enregistrements audio (et vidéo) peuvent supposer l’enregistrement d’une ou de plusieurs voix. Il peut s’agir de dialogues sur lesquels vient s’ajouter une voix off. Et ce sont toutes ces voix, et par conséquent, les “rôles” des personnes enregistrées qui doivent être compris et traduits.

Mais autour des voix se greffent des éléments qui peuvent gêner la compréhension : sons, bruits environnants, musiques… Il faudra réussir à faire abstraction de ces “nuisances” pour s’assurer une parfaite compréhension des discours.

Enfin, le contexte de l'enregistrement doit être considéré pour permettre une bonne analyse : s’agit-il d’un enregistrement à vocation marketing ou commerciale ? a-t-il été effectué en studio, dans la rue, dans un bureau ? a-t-il une vocation judiciaire ?

Pour l'enregistrement audio vidéo, il s’agit bien de fournir une traduction précise et idéalement localisée d’une langue source vers une langue cible. Si le contexte culturel du lectorat cible est important ou très différent de celui du document source, la transcription et traduction de l’enregistrement peut même parfois être assimilée à une opération de localisation voire de transcréation.

 

Méthodologie pour bien traduire un enregistrement audio vidéo

La traduction d’enregistrement audio ou d’enregistrement audio vidéo est donc un exercice délicat qui repose à la fois sur un processus complexe de compréhension globale et d’abstraction partielle.
Pour offrir des services de transcription traduction audio de qualité, une bonne méthodologie s’impose associée à une équipe d’experts. Voici décrit ci-dessous un cas extrême :

 

L’écoute du flux audio
Ici, pas encore de traduction. Des locuteurs natifs de la langue source s'imprègnent de l’enregistrement, de son contexte, et transcrivent à l’écrit l'intégralité des contenus dans la langue des locuteurs.

 

Traduction vers d’autres langues
A partir de cette première étape de transcription, des traducteurs experts dans la combinaison linguistique donnée, natifs de la langue cible cette fois, procèdent à la phase de traduction localisation. Chaque voix est ainsi traduite intégralement et des nuances relatives à sa personnalité sont véhiculées grâce aux choix des mots, du style linguistique, du niveau de langue emprunté. Ces traducteurs s’aident bien sûr de la bande-son originale pour mener leur analyse.

 

Relecture croisée
Dans les agences de traduction spécialisée, une relecture finale associant enregistrement initial et traduction finale du texte est souvent menée par un spécialisé. Un bon moyen pour garantir la qualité de la traduction des enregistrements audio vidéo et respecter le cahier des charges du client.
D’autres flux de production existent bien évidemment : écoute par le traducteur natif de la langue source et transcription des contenus directement dans la langue cible / transcription des voix dans la langue source par un logiciel text to speech et traduction par un traducteur professionnel / transcription des voix par un logiciel text to speech, traduction automatique par un logiciel professionnel, relecture par un traducteur professionnel natif. / … On voit par là qu’en fonction des projets de clients, du volume, des délais, du contenu et de sa durée de vie, une agence de traduction spécialisée peut opter en accord avec le client pour différentes méthodes.

 L’enregistrement audio vidéo génère un fichier aux formats particuliers (*wav, *mp3, *mp4, *flac, *ogg, *wma,...) qui doivent tous pouvoir être lus par les intervenants.

Pour s’assurer un contenu sans faille dans d’autres langues et pouvoir ainsi toucher un public international, savoir-faire et méthode sont essentiels.

Compte tenu de ce processus de traduction en plusieurs étapes, les délais de restitution de ce type de projets peuvent être parfois plus longs. Anticipez vos traductions autant que possible ou à l’inverse, intégrez votre partenaire de traduction à toutes les étapes de votre projet (et surtout en amont… et non en bout de chaîne) pour une traduction en mode agile !