Traduction SEO : optimisez votre visibilité à l'international

traduction SEO
 
Vous souhaitez développer ou renforcer votre visibilité à l’international ? Il faut bien sûr vous doter d’un site Internet multilingue professionnel. Et pour qu’il ait un bon référencement naturel auprès de vos clients potentiels à l’étranger, une traduction SEO friendly est cruciale. On vous explique.

 

4 points clés pour développer sa visibilité internationale

Pour être visible à l'international, l’entreprise doit se doter d’un site Internet adapté :
  • un site Internet en plusieurs langues est essentiel pour s’adresser à vos cibles étrangères,
  • des contenus adaptés aux références locales : unités de mesure, monnaie, mais aussi habitudes de langages ou références culturelles,
  • une structure de site (organisation, navigation, ergonomie) en phase avec les attentes et comportements de vos cibles,
  • une stratégie de référencement ciblée par pays.

Objectifs de la traduction web optimisée SEO :

  • une traduction respectueuse des contenus source
  • s’adapter aux particularités des internautes des différents pays cibles,
  • développer le trafic du site dans les différents pays visés grâce à un référencement naturel optimal sur les moteurs de recherche internationaux : être idéalement positionnés dans les résultats de recherche thématiques de chaque pays visé.

Les internautes ont-ils des comportements différents ?

Assurément, OUI ! Pour développer efficacement la visibilité d’un site web à l’international, il faut impérativement cibler !
D’abord au plan stratégique bien sûr : qui sont vos acheteurs potentiels ? Dans quels pays vivent-ils ? Quelle(s) langue(s) parlent-ils ? Concernant le positionnement de votre offre : demandez-vous quels sont les produits/services les plus attractifs par pays. Les ventes sont en effet rarement identiques d’un pays à l’autre.
Puis, pour intégrer correctement ces éléments de réponse dans votre site, il s’agit de bien analyser le profil de vos internautes et des marchés auxquels vous souhaitez vous adresser. Pour vous y aider, une étude réalisée en février 2015 par Content Square et E-commerce One to One révèle ainsi les spécificités nationales et les différences comportementales des internautes allemands, chinois, américains, russes, italiens, britanniques, espagnols et français sur les sites de e-commerce. Une analyse poussée, menée sur 150 millions de sessions utilisateurs dans 8 pays, très instructive pour tout site e-commerce à vocation internationale !
Voir l’exemple de L’Occitane avec sa stratégie web internationale : https://youtu.be/HzjhadnNT_E

 

S’adapter aux moteurs de recherche étrangers

Cibler c’est aussi s’interroger sur les parts de marché des différents moteurs de recherche des pays où vous souhaitez étendre la visibilité de votre entreprise.
Si le moteur de recherche Google fait figure de quasi monopole dans le monde avec un peu plus de 90% de parts de marché, certains pays font exception. C’est le cas notamment de la Russie où Yandex est très largement privilégié et de la Chine qui donne sa préférence à Baidu.
Pour pouvoir être ainsi visible, la géolocalisation de vos sites web peut être atout. Traduisez ainsi les extensions de vos pages à travers des noms de domaines locaux : .fr pour la France, .ru pour la Russie, .es en Espagne, .fi en Finlande, etc.

 

Traduction web avec optimisation SEO

La traduction de sites web est essentielle pour toucher un nouveau pays cible. En pratique, si on veut être pertinent auprès de nos clients à l’international, tout le texte du site Internet doit être proposé dans la langue du pays (des pays cibles).
Plus encore, au-delà des contenus textes, il s’agit de traduire tous les éléments constitutifs du site : menus, infographies, formulaires…
Mais pour renforcer la visibilité du site, on fera appel à des agences qui offrent des services de traduction SEO (Search Engine Management), c’est-à-dire, de traduction optimisée pour favoriser les résultats dans les moteurs de recherche.
La traduction optimisée SEO travaille bien sûr l’aspect linguistique langue source vers langue cible tout en associant d’autres aspects complémentaires : - traduction d’éléments de code dédiés au référencement naturel : balises de mots clés, urls de chaque page, meta description, tags… - encodage avec l’attribut « lang » qui permet de préciser la langue du contenu ou encore la balise « hreflang » dans la section « head » du code du site pour préciser les versions d’une langue (exemple : français de France, français du Canada, anglais US et anglais Royaume-Uni...), - une traduction localisée de mots clés qui repose sur l’analyse des requêtes des internautes par pays cible. Pour ce faire, les agences de traduction spécialisées s’appuient dans leur processus de traduction web notamment sur des outils d’aide à la suggestion comme Google Adwords, Google Trends ou Semrush qui donne des indications sur les volumes de recherches. Il s’agit ensuite de réaliser une traduction SEO multilingue permettant de positionner le site web sur les moteurs de recherches des pays ciblés dans les différentes langues.
Notez que le design de votre site multilingue devra être conçu pour accueillir les textes des différentes langues. En effet, un texte en français devant être traduit en anglais aura besoin de moins d’espace car la traduction nécessite moins de mots. A l’inverse, la traduction vers l’allemand implique une augmentation du volume de mots. Attention donc aux “templates” qui prévoient des zones de titres très réduites par exemple.

 

Astuces SEO

Pour améliorer votre référencement naturel, n’oubliez pas de développer un maillage interne et externe : - des liens URL entre les différentes pages de votre site qui permettent de créer des intérêts croisés entre vos contenus (et ainsi de maintenir l’internaute plus longtemps sur votre site), - des liens issus d’autres sites qui pointent vers le vôtre (le plaçant ainsi comme site de référence).
C’est fait sur la version française ? Parfait ! Votre agence de traduction web experte SEO pourra parfois apporter ce service de localisation en vous aidant à développer ce maillage externe dans vos pays cibles.
Une bonne traduction web doit donc associer plusieurs compétences qui permettent sa localisation socio-culturelle. Ces services de traduction de sites Internet sont l’apanage de spécialistes qui - maîtrisent les combinaisons linguistiques souhaitées, - associent l’expertise du web au plan fonctionnel, - connaissent parfaitement les contraintes qui permettent une traduction optimisée pour le référencement naturel (dit aussi “Google friendly”, donc centrée sur la recherche Google - et plus largement “SEO friendly”) à l’international.